Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Marceline Breways
  • Le blog de Marceline Breways
  • : Ce blog est un espace créatif où peintures, dessins en technique mixte, photos, textes et poésies se côtoient afin de partager avec vous un certain regard sur la vie, la conscience, l'amour que j'appelle onde esthétique.
  • Contact

Profil

  • Marceline
  • Artiste peintre en technique mixte, passionnée par la macrophotographie, par la recherche d'un art de vivre tourné vers la simplicité et l'esthétisme.
  • Artiste peintre en technique mixte, passionnée par la macrophotographie, par la recherche d'un art de vivre tourné vers la simplicité et l'esthétisme.

copyright

Les photos, dessins et textes de ce blog appartiennent à leur auteur et ne sont pas libres de droit.

Merci de les respecter

ou de me contacter si vous voulez vous en servir.

 

 

Référencement

annuaireblogs
votez pour mon blog

 

                                            

Pages

26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 09:59


Quiétude: tranquillité, calme, paix. Voici ce qu'en dit le dictionnaire.

mandala

Poussons un peu plus loin notre réflexion.

Avez-vous remarqué, lorsque vous êtes en contact avec la nature, un changement d'état?

Nous décidons d'aller nous promener. Nous nous mettons en route, nous marchons.

Au commencement de notre balade, notre esprit est peut-être encore imprégné de multiples pensées, notre mental encore en activité à propos de divers sujets, les préoccupations quotidiennes, les choses à faire demain, l'inquiétude pour l'avenir, les fantômes du passé, ou simplement des pensées futiles concernant tout et rien.

Bref, nous  sommes dans notre tête!

Nous sommes heureux d'aller nous promener, mais nous ne sommes pas pleinement et totalement là où nous sommes. Et puis nous marchons, nous respirons, sentons le soleil nous réchauffer certains jours, ou la brise légère sur notre visage d'autres jours.
Notre regard est attiré par un oiseau qui passe dans le ciel, un bruit de craquement attire notre attention, là-bas plus loin dans les arbres.
Subtilement, sans peut-être nous en rendre compte, au bout d'un certain temps, nous nous détendons, nous respirons plus profondément, nos pensées ralentissent, nous nous sentons plus intensément vivant, bien avec nous-même.

Après un temps plus ou moins long, je dirais presque malgré soi , le calme s'installe.  La tranquillité et la paix nous plonge dans un état de quiétude. Nous sommes là, bien présent à ce qui nous entoure et à nous-même et les pensées ont cessé d'envahir notre esprit.

Et voilà, nous venons de changer d'état d'être.

Et nous remarquons, que cet état de quiétude est un état sans pensée, un état de vide mental et de grande présence. Et cela nous procure un sentiment de légèreté, de joie intense, le sentiment d'être en harmonie avec la vie, d'être en parfaite résonance avec ce qui se trouve là autour de nous et en nous.

Nous venons de découvrir ce qu'est la quiétude, un état sans pensée, un espace intérieur.

La nature avec toute sa beauté, sa pureté, son être là, permet de trouver l'espace intérieur qui est en chacun de nous, qui est nous. D'ailleurs ceux qui ont la chance de vivre à la campagne, ou du moins dans un environnement pas trop urbanisé, ou qui sont souvent en contact avec la nature de par leur activité, perçoivent inconsciemment ce bien-être.

Cet état de sérénité est hors du temps, totalement immergé dans le présent.

Et puis les heures passent, nous savons qu'il est temps de rentrer, nous nous rapprochons de notre maison, notre ville, notre rue. Et petit à petit, cet état se modifie légèrement, une pensée réapparaît, une autre capte un peu plus notre attention. Les bruits familiers se rapprochent avec leurs contenus, leurs significations, nous reprenons possession de notre mental humain.

De retour chez nous, nous nous sentons en pleine forme, heureux et satisfait de notre après-midi. Nous croyons que cette sensation est dûe à ce que nous avons vu et expérimenté c'est-à-dire aux circonstances et à l'environnement extérieur.
En fait, la nature a cette particularité de créer cet espace intérieur de paix et de sérénité. Mais ce n'est pas le décor en lui-même qui est source de quiétude, il la suscite. En d'autres mots, ce n'est pas l'extérieur qui nous a fait nous sentir si vivant et heureux, mais l'espace intérieur créé par notre promenade.

C'est ce vide mental qui nous a procuré cet état de paix si agréable.

Souvent, je vois des personnes sur mon chemin, en vélo, faire du jogging, promener leur chien, ou parler avec un proche.  Et je remarque, qu'elles ne sont pas totalement là, elles font ce qu'elles ont à faire, ont un but, une destination, un devenir. J'aimerais parfois les arrêter un instant, et leur dire "regardez, écoutez, ressentez". Mais je sais aussi, que cette expérience doit venir de soi, qu'elle est personnelle et que chacun d'entre nous fait son chemin avec plus ou moins de conscience, que je ne suis pas à la place de l'autre, que je ne connais pas son histoire, ses peurs, ses doutes.

Ceci est mon expérience vécue, ressentie, ramenée et traduite avec des mots. Si ceux-ci trouvent écho en vous, c'est que nous sommes sur la même longueur d'onde. Cette onde d'harmonie, d'amour et de présence, je la nomme onde esthétique.




Partager cet article

Repost 0
Published by Marceline - dans Méditation
commenter cet article

commentaires

Delriviere Anne Marie 23/11/2010 19:39



Bonjour madame


L'autre jour ,j'ai eu le coup de foudre pour une peinture intitulée "l'instinct" .Curieuse j'ai cherché sur le net des traces du nom de son auteur ;et c'est avec surprise et bonheur que j'ai
découvert votre blog !!! Vos Yeux reflètent à travers vos photos l'infinie beauté de la création ;vous me la faite découvrir ! Quel potentiel de ressourcement vous me donnez ici !! Merci Madame


Pouvez vous m'informer des dates de vos expositions ? J'aime aussi beaucoup vos peintures ,"l'instinct "m'énergise et m'apaise à la fois.


Bonne route à vous . Que votre regard aille toujours vers l'infini .